Je m’aime c’est le plus important

Tic Tac Tic Tac. Le mois de Mars s’en est enfin allé. Il s’en est allé avec son lot de peines, de douleurs d’incertitudes, de remise en question, d’abandon.

Tic Tac Tic Tac. Le mois de Mars s’en est allé et je vis encore, je vis toujours, je vis assurément. Le mois de Mars s’en est allé et j’ai dit ” je t’aime”, on m’a dit “je t’aime aussi” et je suis célibataire.

Tic Tac Tic Tac, le mois de Mars s’en va et j’ai envie de vous raconter une histoire.

Continue reading “Je m’aime c’est le plus important”

Papa est parti, comme il l’a voulu

A chaque fois que je porte des douleurs et je me décide à écrire ici, je relis un de mes plus récents articles.

Ce matin, je n’ai pas échappé à la règle. Déterminée à vous parler de mes peines, je suis donc tombée sur cet article intitulé : “Au jeu de la vie, il n’y a que des gagnants”.

A le relire, je me suis donc résolue à vous parler non de la douleur de la perte de mon papa chéri (objet initial de ce texte) mais du bonheur de l’avoir connu. En effet, “Papa est parti comme il l’a voulu”.

Continue reading “Papa est parti, comme il l’a voulu”

deuil

Ce que le deuil m’a appris en 2017

Perte, décès d’un parent, d’un ami : Avoir un deuil dans sa famille. Douleur, affliction éprouvée à la suite du décès de quelqu’un, état de celui qui l’éprouve : Le pays est en deuil, il pleure ses morts. Signes extérieurs liés à la mort d’un proche et consacrés par l’usage : Porter le deuil (Sources: Dictionnaire Larousse)

Ainsi, se décrit cette étape systématique mais toujours oh combien difficile de la vie d’un être humain. Le deuil, cette année, je l’aurais portée plusieurs fois. De ce fait, je vous partage quelques pensées sur le sujet. Continue reading “Ce que le deuil m’a appris en 2017”