10 Raisons d’écrire encore et toujours


Lorsqu’on a la tête pleine, écrire est un challenge. On ne sait que choisir, de quoi parler, que taire, et pourquoi le taire. Tel a été mon challenge cette semaine. Envie d’écrire. beaucoup de choses, et finalement, je choisis de ne rien dire ou presque.

Ecrire s’inscrit un peu dans mon ADN, tout comme lire d’ailleurs, et je me suis dit que je pouvais partager avec vous, dix raisons pour lesquelles j’aime écrire. Court, net, précis, c’est parti (rires). 

1. J’écris pour raconter des histoires

Depuis toute petite, j’aime raconter des histoires. Elles sont parfois sur moi, parfois sur les autres. Petite, je jouais dans la cour en mimant des personnages. Je créais des pièces de théâtre dans ma tête, et seule je jouais à tour de rôle chacun des personnages. Ainsi, je partageais une histoire. De même, j’aimais à la cour de récréation, raconter aux autres des faits divers, des faits du passé, des histoires en somme.

2. Ecrire permet de vider le trop-plein

J’ai vécu une enfance au cours de laquelle, il se passait beaucoup de choses. Alors, parfois pour ne pas porter tout le vécu sur moi, j’écrivais. A l’adolescence, j’en ai encore ressenti le besoin, et de même en grandissant. J’ai longtemps tenu des journaux intimes. Je ne voulais pas garder les peines, les rancœurs. Ecrire, pour qu’elles disparaissent.

3. Ecrire pour changer les choses

Lorsqu’on pense que le monde devrait être meilleur, chacun à son arme. La mienne a toujours et très souvent été l’écriture. J’aime écrire pour partager un avis et susciter le débat. Il ne s’agit pas de monopoliser l’attention sur mon avis, mais plutôt sur un sujet.

Si en écrivant, d’autres peuvent s’interroger et revoir leurs positions, je suis heureuse. De même, changer les choses peut simplement dire informer. En effet, on peut faire mal parce qu’on ne sait pas. Alors, en me lisant, j’espère informer et inciter au changement.

4. L’Afrique doit être racontée

Ma belle Afrique, mon continent chéri, je t’aime. De cet amour, je veux parler. Alors, je te décris, je parle de nous tes enfants. Parfois, je suis dure, mais très souvent je veux surtout te rendre encore plus belle. Tu dois être belle pour tous, tout le temps.

5. Ecrire pour faire rire

C’est quelque chose que j’aime mais dont il me semble avoir perdu l’habilité (trop sérieuse tchieee). Le rire est ommunicatif, inspirant. J’aime rire et j’aime faire rire. De ce fait, je voudrais écrire plus souvent pour faire rire. Donnez-moi des idées, je vous attends (piang, comme on dit chez moi).

6. Rendre grâce

Ma vie actuellement est belle et joyeuse. Je suis super bien entourée et je rends grâce tous les jours. Je ne suis pas encore accompagnée d’une âme soeur (coeur à prendre lol, ou pas?) et ce n’est pas grave. Le bonheur ne dépend pas de l’autre. Le bonheur vient de l’intérieur. Par conséquent, j’écris pour le dire. Parfois, je dis MERCI à Dieu, et aujourd’hui, je vous dis MERCI à vous qui me lisez.

Lorsque dans une conversation, j’entends la phrase “C’est toi La Case d’Anna?”, je me dis bénie. Très souvent, pour rendre grâce, j’écris en privé. Aujourd’hui, j’écris ici.

MERCI MERCI MERCI. Je suis bénie. Voilà, c’est écrit.

7. J’écris pour écrire

Je solliloque beaucoup (tête pleine, je vous l’ai dit). Entendez donc que je parle souvent seule (parfois dans la rue). De fait, j’écris parfois juste pour le plaisir. Je suis dans une réunion, des idées fusent, et j’écris, dans un petit coin. Je “dessine” un petit oiseau, et j’écris “Love” ou “Paix” ou “Joie” à côté. Mes écrits peuvent n’avoir ni queue ni tête. Je n’en ai parfois cure. C’est à ce moment un pur plaisir individuel.

8. Témoignage de vie pour les autres

J’ai parfois entendu dire dans mon entourage proche que mon parcours inspirait. Il ne s’agit pas tant de mon parcours professionnel ou scolaire (assez classiques). Au contraire, il s’agit du parcours de vie, des épreuves et aventures qui m’ont nourri. En privé, j’écris donc souvent beaucoup pour partager mon expérience et aider/inspirer/accompagner.

Il s’agit souvent d’écouter un proche qui souffre/a souffert et de puiser en retour dans mon vécu, pour l’aider. Cela peut être un mail, ou une conversation whatsapp, mais j’aime écrire. En effet, les écrits restent et peuvent être source d’inspiration. Les paroles, elles, peuvent être plus facilement oubliées.

9. Ecrire pour débattre

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook, j’aime les débats. Je ne l’admet que très peu, mais au plus profond de moi, j’apprécie la joute intellectuelle. Il ne s’agit pas toujours d’avoir raison, mais d’apprendre de l’autre. Mon engagement et ma passion dans les écrits font souvent croire le contraire. Il n’en est rien. J’écris longuement, je cherche les arguments objectifs, je les pose point par point et j’apprécie ces échanges. Le débat grandit, nous ouvre à l’autre et à nous-mêmes, je vous le recommande vivement.

10. Le plus beau cadeau

Ecrire c’est un cadeau. Apprécier cette activité n’est pas donné à tout le monde. Je ne deviendrai sûrement pas écrivain de profession, mais je garderai toujours cette passion. L’être divin nous offre à tous des petits cadeaux. Dans ma liste de bienfaits, il a inséré l’écriture, un cadeau en or. Je le chéris et l’apprécie à sa juste valeur.

Et vous, pourquoi écrivez-vous ou pourquoi n’écrivez-vous pas? Parlons-en ici, sur Facebook, ou Twitter.

Love, Anna♦

Advertisements

15 thoughts on “10 Raisons d’écrire encore et toujours

  1. Bon jour,
    1- Écrire pour ne pas mourir
    2- Écrire pour ce contact avec les mots
    3- Écrire pour défiler l’imaginaire
    4- Écrire pour vivre d’autres vies
    5- Écrire pour éclairer ma route du lendemain
    6- Écrire pour mon équilibre
    7- Écrire pour ressentir le vivant en moi
    8- Écrire pour partager
    9- Écrire pour moi
    10- Écrire …
    Max-Louis

    Like

  2. Écrire est viscéral. C’est le seul moyen d’exprimer certaines émotions. C’est la seule façon de vivre complètement. On ne choisit pas de devenir un “écriveur” mais on est porte par l’écriture…

    Liked by 2 people

  3. Lol c’est vrai que j’aime faire rire quand j’écris, mais j’ai décidé de plus écrire pour écrire. Parce qu’à force de vouloir attendre d’écrire le truc sérieux et long je me suis rendu compte que j’écrivais de moins en moins. Maintenant je me fais plaisir, j’écris vraiment sur tout ce qui me passe par la tête et qui me donne envie d’écrire. Ça n’a plus forcément besoin d’être long et d’aborder une problématique sérieuse.

    Liked by 1 person

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s