recommencement

4 raisons de recommencer encore et toujours


Ne l’avais-je pas dit? Ne l’avais-je pas ressenti? Le recommencement permanent devrait sonner bien souvent avant l’atteinte de l’objectif des 365 jours.

Oui, hier soir, je n’ai pas publié mon article dans les temps et avant-hier non plus. Est-ce que je me sens coupable pur cela? Pas vraiment. Démotivée? Même pas une demie seconde. Par contre, j’en ai forcément tiré une leçon (oui toujours) et je peux donc vous en parler.

Je l’avais dit dans cet article introductif du challenge: je l’avais essayé près de quatre fois cette année 2017, sans le réussir.

J’étais prête et je suis prête à le recommencer autant de fois qu’il le faudra pour y arriver. Pourquoi?

1  Tout d’abord, je suis passionnée par ce que je fais. 

Je l’ai déjà expliqué plusieurs fois dans cet espace. J’aime écrire, j’aime partager du vécu utile. Loin d’écrire comme un exutoire, je m’efforce de trouver une âme. Découvrir son style, le juste mot, pour un écrivain, c’est une grâce. Où cela me mènera t-il? Je ne saurais vous dire encore. Ce que je sais cependant c’est que la pratique favorise l’excellence. Alors, on va continuer d’écrire tous les jours.

La leçon: la passion est aussi utile pour atteindre ses objectifs. Ce n’est pas le seul levier, mais l’avoir c’est mieux. Identifiez ce qui vous passionne, vous n’en serez que plus près de vos rêves et de vos objectifs.

2. Ensuite, je vous l’ai dit.

Ça n’a l’air de rien, mais j’ai pris un engagement public ici. Pour moi, les mots qu’on prononce ou qu’on écrit ont de la valeur. De même, en ce monde de l’image, et pour la professionnelle de l’image que je suis, soigner la sienne est important. Comment pourriez-vous me faire confiance sur le plan professionnel, si je ne peux pas atteindre un objectif personnel? La confiance ne s’obtient pas en un jour, elle se mérite. Alors, oui, je me dois de gagner et soigner votre confiance chers lecteurs.

La leçon: si vous n’êtes pas disposés à respecter une promesse, ne la faites ni à vous-mêmes, ni aux autres. En effet, vous ouvrirez des petites fenêtres pour perdre en estime de soi et pour perdre celle des autres. Votre image de marque est un édifice à bâtir en permanence et à fixer sur des fondations solides. Ne le sabotez pas.

3. Il semblerait que ça sert à d’autres

La Case d’Anna, ce petit oiseau grandit tous les jours. Depuis le retour de la publication journalière, je lis et entends vos retours. Ils nourrissent en moi le désir de passer en 2018 à des outils offline. Et surtout, ils renforcent la nécessité de vous proposer des sujets, des angles différents pour chaque nouvel article. Comment y arriver efficacement si je m’interromps?

Leçon: Le potentiel ou la capacité à toucher c’est un don divin que l’on reçoit et qu’on partage. Ce n’est pas un diadème qu’on garde dans une armoire à l’abri des regards et des interactions. Il ne s’agit pas d’avoir peur de le briser ou encore. Au contraire, il faut le mettre au service des autres. Ne dit-on pas qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir?

Bonheur-donner-recevoir
Crédits: www.laboutiquedeluco.com

4. La vie est un éternel recommencement

Lorsqu’on tombe, on ne peut que se relever. C’est l’absolu cycle de la vie. Qui ne tente rien, n’a rien. J’aligne les proverbes, et puis quoi?

Toujours est-il que ce sont des vérités démontrées, éprouvées et que je vis chaque jour. Lancer un challenge, tomber et recommencer, ce n’est qu’une expression de ces maximes.

C’est donc avec joie que je reviens ici. En effet, je sais que je ne tomberai pas éternellement et que j’arriverai à ces 365 jours. Je n’en doute pas!

La leçon: elle semble un poil évidente. En tout, pour tout, ne perdons jamais espoir même pour une demie seconde. En anglais ça se dit plus joliment “There is always a way”.

En conclusion, merci d’être arrivé jusqu’ici avec moi. Merci notamment à Mr. Tchoupi qui a rejoint le combat. Il m’a même demandé ce matin où était l’article de la veille. Comme je le dis tout le temps, on est riche de son entourage. Alors, rejoignez-moi ENCORE dans la suite de ce joli challenge. un seul mot: MERCI (toujours!). Un petit mot, retrouvez-moi sur Facebook, Twitter ou Linkedin.

Love, Anna♥

PS: On en est donc rendu à un nouveau Jour 1. C’est reparti. 

Advertisements

4 thoughts on “4 raisons de recommencer encore et toujours

  1. Chapeau.
    Je ne sais pas comment tu fais. Moi mon abject if de 3 article par semaine c’est la mort. Y’a des semaines , je suis tellement occupé par le boulot, j’oublié meme que j’ai un blog.

    Liked by 1 person

    1. Coucou Minette. Ce n’est pas facile en effet. Occupée aussi. Je crois que c’est juste le fait d’avoir des objectifs clairs. Écrire m’aide pour d’autres choses donc je n’hésite même pas lol.

      Like

  2. ce texte est juste magnifique. Je ne le dis pas parce qu’il y’a mon nom sur ça hein, mais surtout parce que pour moi il traduit parfaitement ce qu’on vie pendant ce challenge. Et oui j’avoue que lorsque tu n’as pas publié le premier je suis même allé demander à Leyo si tu allais bien, elle m’a dit que t’avais un événement pour ton frère. Le 2e jour, je commençais à me demander si tu n’étais pas malade et c’est là que j’ai découvert que je n’avais même pas ton numéro! lol. Allez beaucoup de courage ma chère ! Des bisous.

    Liked by 1 person

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s