Bimstr

Ce que j’ai retenu du lancement de Bimstr


Le 16 Août dernier, l’équipe Bimstr nous invitait à découvrir les dessous de sa plateforme mobile.

Faire le bien c’est bien car c’est un article innocemment publié ici qui m’a valu cet honneur. Après avoir assisté à la conférence de presse, j’ai pris le temps de découvrir moi-même la plateforme et me voici de retour pour un retour d’expérience complet

Je vous parlerai donc, de la conférence mais aussi et surtout de la plateforme désormais lancée depuis quelques mois. 

Une équipe jeune et dynamique

Bimstr c’est le bébé de Mbanaé, une jeune agence d’experts en technologies digitales basée un peu partout. Les différents membres ne se connaissaient pas avant ce projet et sont basés dans des pays différents. Malgré tout, ils arrivent à travailler efficacement ensemble.

La conférence de presse commencée à l’heure et gérée par différents membres de l’équipe est un exemple frappant de la volonté de bien faire qui anime la team Mbanaé.

Un fondateur attachant et imaginatif

Anicet Nemani, un des co-fondateurs de Mbanaé était notre hôte pour cet événement. J’ai apprécié son côté chaleureux (il a voulu saluer personnellement la plupart des invités). De même, il a su donner un visage réellement humain au concept Bimstr. En nous parlant de son parcours scolaire particulier, de sa volonté de rendre sa maman fière, il m’a émue. Quel art de conteur!

Bimstr , un bébé aux grandes ambitions

Bimstr est un pilote d’essai pour Mbanaé. Je peux dire que j’ai eu l’impression qu’ils veulent dominer le monde 😀😀 . En réalité, ils ont identifié la musique comme un outil de rayonnement à l’international très efficace et très porteur.  Ainsi, créer un portail 100% Kmer, c’est une occasion de raconter différemment l’histoire du Cameroun. Je dois dire que j’achète totalement ce concept.  Et quand je vous dis qu’ils veulent dominer le monde, leur vision est de faire de Bimstr, le GOOGLE de la musique camerounaise. Pas moins. Ils ont quand même atteint au cours de leur première année (entre 2016 et 2017), 57 000 abonné, 25 millions de vues de leurs vidéos (j’ai aimé le chiffre-ci). L’aventure Bimstr c’était aussi (et c’est toujours) la révélation de talents avec le Bimstr Challenge, (qui en est déjà à la 2ème édition), le concept des freestyles , des challenges et leur couverture unique d’événements culturels.

Bimstr c’est aussi et surtout trois hashtags: #237raisonsdexceller, #Partagezquandcestbien, #nefaitespasdanslasorcellerie. En somme, de belles invites à mettre en valeur l’excellence et la qualité au Cameroun.

Alors, après le lancement en Août, que dire de la plateforme? 

Je veux vraiment la version application mobile

J’ose croire et si je me rappelle bien, c’est dans les projets. Je n’utilise pas autant cette plateforme que je devrais. En effet, sur mon téléphone, je ne me connecte pas beaucoup sur des navigateurs, mais généralement sur des applications directement.

Cependant, au vu du contenu sans cesse mis à jour (quotidiennement en fait) et à la pointe de toutes les sorties urbaines, on ne doit pas s’en passer. J’ai perdu mon avance sur les musiques de chez nous. Donc, grâce à Bimstr, j’ai tout ce qu’il faut pour reprendre mon avance.

En attendant, la version mobile, il y a tout sur Bimstr. 

C’est vraiment une petite encyclopédie de la musique de chez nous. On a les mix Dj 100% Kmer, les anciens succès, les playlists avec toutes les nouveautés, un vrai bonheur.

De plus, autant la plateforme mobile est au top, autant la page Facebook Bimstr, le relais initial, demeure une mine d’infos, de divers, de nouveautés. C’est dire que la plateforme a encore de beaux jours devant elle.

Alors, parce que je leur devais bien ça et que je ne fais pas dans la sorcellerie, je ne pouvais qu’écrire une nouvelle fois sur Bimstr (prononcé Bimsteur). J’aime ce Cameroun qui sourit, qui va de l’avant, malgré tout les remparts a priori.

C’était mon coup de coeur du mois (à quand le prochain, je ne saurais dire). Vous connaissiez,  vous aimez, tout comme moi, ne faites pas dans la sorcellerie, venez dire ici ce que vous en pensez, ou encore sur Facebook ou Twitter. Mieux encore, rejoignez les Z’experts de Bimstr en créant votre profil sur le site mobile ici.

Love, Anna♥

PS: Daily Writing Challenge Day4
Advertisements

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s