passion amoureuse

Et s’ils étaient aveugles?


Il y a quelques jours, Gérard avait changé ou plutôt, il se sentait changé. Au cours des six derniers mois, il avait réussi malgré tout à garder platonique sa relation avec Anaïs. Il avait laissé des sentiments se développer en lui mais jamais sans franchir la ligne ultime. Mais ça c’était avant.

Emilie le sentait, quelque chose avait changé. Gérard n’était plus le même. Il la fuyait du regard. Il rentrait désormais tôt mais restait dans son coin. Seules les pitreries d’Antoine et les grandes déclarations de Rita, parvenaient à lui arracher un sourire ou quelques mots. Elle se sentait exclue. Il devait la tromper, elle n’en avait plus aucun doute. Mais comment ? Elle ne se l’expliquait pas vraiment. Pourquoi ? Encore moins.

Gérard quant à lui, était pensif. Son infidélité lui apparaissait comme un poids, difficile à supporter. Anaïs, lors de leur dernière conversation, avait émis des propos désobligeants à l’encontre d’Emilie. Elle avait traitée de mégère qui s’opposait à leur bonheur. Et, comme saisi d’un flash, il s’était revu à l’autel, s’engageant devant Dieu et les hommes pour la vie. Il s’était rappelé de la paix qui l’avait envahi. Il s’était revu promettant à Emilie d’être là pour le meilleur et le pire, et savait qu’il avait réellement pensé. Oui, il avait été facile de lui faire porter le chapeau, de combattre cette douceur et l’apparente docilité qui l’avait vaincu, lui le cheval fougueux et insatiable. Tout ceci n’avait duré que quelques secondes, et il avait subitement interrompu Anaïs et lui avait dit que tout était terminé.

Anaïs avait bien évidemment mal pris les choses et lui avait promis milles maux. Il n’en avait cure. Il était temps de changer….

Emilie, ce jour-là avait tourné la situation dans tous les sens. Depuis quelques heures, elle était en larmes. Une certaine Anaïs l’avait appelé e et lui avait parlé de Gérard. Elle lui avait parlé de leur idylle. Comment pouvait-il lui faire çà, elle qui avait tout abandonné pour lui. Comme si, elle aussi n’avait pas eu son lot de tentations. Mais peut-être qu’au final, elle payait. André…., l’ancien amoureux, de passage au Cameroun entre deux voyages d’affaires. Ça faisait déjà trois ans. Elle était en colère. Il lui avait parlé ce jour-là de leur enfant avorté. Elle ne comprenait pas pourquoi Gérard la détestait autant pour cela. Elle avait eu besoin de réconfort. Quelques baisers, des caresses, rien e plus. Elle s’était enfuie de la chambre d’André et n’avait plus jamais entendu parler de lui. Gérard avait-il su? Anaïs, c’était sa vengeance?

Les non-dits, les secrets les minaient donc depuis longtemps. Reussiraient-ils à les surmonter? Rita et Antoine pourraient-ils être une motivation suffisante ?

Love, Anna♦

Advertisements

4 thoughts on “Et s’ils étaient aveugles?

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s