Euro-2016

Je surfe sur la vague Euro 2016


J’avais décidé que l’Euro se terminerait sans que j’en parle ici ou ailleurs. L’Euro en français facile, c’est la Coupe d’Europe de football qui se déroulait cette année en France. C’est entre autres une compétition à très gros sous au sein d’une UEFA qui comme la FIFA, avait été secouée par les scandales de corruption (après, on indexera l’Afrique).

L’Euro 2016 pour moi, ça avait été ce match entre deux équipes très remontées à Marseille, et la bataille rangée qui a suivi. Je n’avais pas réussi à comprendre comment le fait d’être supporters, justifiait celui d’être violent et je m’étais inexorablement détournée du reste de la compétition. Ce soir, se jouait la finale (apparemment très attendue) entre la France et le Portugal. Je suis littéralement “tombée” dessus à quelques minutes de la fin du temps réglementaire. Le temps d’un repas, à la cuisine et la télé étant déjà branchée sur cette chaîne (ma mère et ma soeur étaient déjà à fond), j’ai regardé la fin du match. 

Je me suis ainsi rappelée pourquoi je ne regardais plus le foot en général, et pourquoi je m’étais détournée de l’Euro en particulier. En trente minutes, j’ai ponctué mon observation par un florilège d’onomatopées, d’exclamation, de commentaires d’analyse ou de réactions à telle ou telle passe. Le but est arrivé, et il n’a pas manqué de saisir mon coeur. Pour vous dire, cela fait très longtemps que je n’avais pas vu un but aussi “ridicule” dans une phase finale de compétition d’envergure. J’ai eu vraiment mal pour cette équipe de France (composée essentiellement d’immigrés, dont on nous rappelera bientôt très vite les origines au terme de cet échec), mais j’étais aussis très heureuse pour le Portugal.

La finale s’est terminée sur une victoire sans équivoque du Portugal (il aurait être fallu Jésus pour espérer reprendre le score, après un but encaissé à dix minutes de la fin des prolongations, avec en face un adversaire particulièrement défensif) et j’ai eu l’occasion d’admirer le côté “aigri” de mes amis français. J’ai dit AIGRI. Pas d’échanges de maillots, des joueurs incapables ne serait-ce que de porter leur médaille d’argent, des commentateurs qui accusent au braquage par le Portugal. J’ai dit AIGRI, j’aurais dû dire PRETENTIEUX. Alors, comme ça comme vous étiez arrivés en finale de cette Euro, comme les Portuguais ont gagné quasiment tous leurs matchs aux prolongations ou pénalties après matchs nuls, comme vous étiez le pays organisateur, pour tout cela ou juste parce que c’est vous, et que c’était eux, la victoire vous était acquise?

Les français, un peuple parfois très drôle. Demain, ils reprendront leur routine des derniers mois faite de grèves et de protestations. Bonne chance à Mr. Hollande, il lui en faudra, car mes amis français ne sont pas juste grincheux devant l’équipe adverse, ils le sont en permanence. En France, on n’est jamais content. Il en faut toujours trop, toujours plus. Huit ans chez eux, et je ne regretterai jamais d’être rentrée chez moi. Être cette immigrée des bons jours et cette noire des mauvais jours, trop peu pour moi.

Sur ce, c’était ma petite chronique spéciale “Euro”. Il s’agissait quand même de surfer sur la vague. Aurevoir, à bientôt et au plaisir.

Love, Anna♦

Advertisements

2 thoughts on “Je surfe sur la vague Euro 2016

  1. Tu as raison, les français sont les champions du monde du grinchage… toujours entrain de se plaindre et de râler et c’est bien pour ça que certains investisseurs américains n’aiment pas les français ! Toujours entrain de grever pour oui ou pour un non et en plus on ne peut même pas les virer à l’américaine.

    Signé un gars qui ne s’expatriera jamais en France. Mais je vais y retourner encore pour les congés quand même. Krkrkrkr

    Liked by 1 person

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s