Doute

Comme une envie d’abandonner


Se réveiller mentalement, se secouer et dire non aux pensées négatives.

La Case d’Anna depuis sa création a été mon refuge, ma barrière contre les idées négatives, un espace pour se forcer à voir le verre plein.

Cela n’empêche que plusieurs fois depuis 2014, mon cerveau a refusé de voir le verre plein, et comme chaque fois, ça se manifeste par du silence ici.

Une grande partie de mon année 2017 a été ainsi passée dans le déni, le négatif, avant le réveil qui m’a permis de terminer l’année en beauté. Et à chaque fois, je m’arrêtais d’écrire ici parce que j’avais voulu faire de cet espace un lieu de partage “positif”.

Et en ce début d’année j’ai encore recommencé.

Une fois mon plan de l’année 2018 écrit, j’ai commencé à l’appliquer en portant la mauvaise énergie. Oui, j’ai commencé au fond à profondément douter et à laisser ce doute agir sur mes pensées profondes.

J’avais décidé de me lever à cinq heures du matin tous les jours et je n’y arrivais pas. Je trouvais des raisons et j’avais recommencé à dormir plus longtemps que prévu. Mon esprit combatif perdait sa place.

De même, je regardais mon plan 2018 et alors même que j’avais contacté ce super grand-frère pour redevenir mon coach, moi-même je n’y croyais déjà plus. Je laissais des mauvais mots proférés par un tel ou un tel, me polluer. J’acceptais la possibilité que je n’y arrive pas.

Autre point, des challenges dans mes rentrées financières de début d’année affectèrent encore mon moral. Ici, je suis devenue irrégulière. Mon challenge un article par jour, a été maintes fois repris. Fausse raison: je n’ai pas le temps. La réalité étant: je n’aime pas le tour que mes pensées prennent et je ne veux pas le partager.

Aujourd’hui, ce matin, en ayant encore sauté un jour hier, en me disant ” aka, ça sert à quoi?”, je vous reviens ce matin pour dire stop aux mauvaises pensées.

Stop car la vie m’a déjà apprise à plusieurs reprises que notre plus grand ennemi n’était autre que nous-mêmes. Cependant, pour une fois, je n’avais pas envie de garder cela pour moi. Je n’avais pas envie comme je le fais souvent ici, de parler en paraboles.

La vie, ma vie,nos vies sont des courses d’obstacles dans lesquelles, on tombe et on se relève tous les jours. Je ne suis pas parfaite et je ne veux plus l’être ici ou ailleurs. Je crois en mes rêves, je vais me donner les moyens d’y arriver. Cependant, j’accepte de tomber encore sur le chemin et de me relever. Cette course d’efforts me construit et m’emmène définitivement vers ma destination. Je suis moi, Anna K, une jeune femme qui veut voir un monde meilleur, son monde meilleur.

Je ne serai jamais égale à une autre, je ne pourrai jamais être quelqu’un juste pour faire plaisir aux autres. Je ne peux que devenir la meilleure version de moi-même.

Je vous ai écrit ce matin comme j’écrirai à mon journal intime sans chichis ni falbalas. Je reprends encore aujourd’hui mon challenge et ce n’est pas grave. Je ne veux plus bagarrer pour être parfaite. Je ne veux plus bagarrer pour faire tous les jours comme si j’allais toujours bien et écrire seulement à ces moments-là.

Aujourd’hui, j’ai décidé ici d’être moi avec les hauts et les bas. Ça vous dit de me rejoindre dans cette aventure? Prenez place et exprimez votre ressenti. Je vous attends ici, sur Facebook ou sur Twitter. Excellent Samedi.

Love, Anna ❤

Advertisements

8 thoughts on “Comme une envie d’abandonner

  1. Que ajouter à ton article??? C’est justement au moment où tu baisses les bras qu’il faut avancer. Le fait d’avoir le courage de reprndre ton challenge ou d’être conscient que tu veux te lever à 5h est déjà un pas. Ca viendra !!!
    Salut de Berlin 🙂
    Pierre C. Engama à Bediang

    Like

  2. …avancer, tomber, se relever, Re Avancer…!!Gagner c’est ne jamais cesser de se battre, encore plus dans les doutes et les difficultés du quotidien.
    Force et Courage ma Anna k. 😊💪

    Liked by 1 person

  3. Chacun à son niveau, nous vivons tous les mêmes incertitudes. Les mêmes peurs. Tu n’es pas seule. Certaines s’en sortent juste mieux que d’autres dans la manière de les gérer. C’est ce que je te souhaiter ce matin. Sending you Love ❤️

    Liked by 2 people

  4. Cest aussi ca nos vies, vouloir et ne pas en meme yemps
    Je viens d’en parler avec ton beau qui parfoisis oublie les priorites pour “plaire”

    Cette AYOB est morte et enterree

    Liked by 1 person

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s