amour-inconditionnel

L’amour est inconditionnel, qu’en pensez-vous?


Cette semaine, j’ai regardé une vidéo de développement personnel qui m’a édifiée sur une vérité si souvent oublié : l’amour est inconditionnel.

En d’autres termes, il ne s’achète pas, ne se monnaie pas. Lors qu’ici je parle d’amour, je parle tout autant de l’amour filial que de la passion amoureuse. 

En effet, on voit plus facilement l’aspect transactionnel dans la relation amoureuse, et on se rend moins compte de sa présence dans les relations entre père/mère-enfants, frères et sœurs. Ce que j’ai retenu de cette vidéo de près d’une heure, c’est que nous avons tous eu recours au moins-ce une fois à la transaction dans une relation d’amour.

Il en est ainsi de cet enfant, à qui on dit, si tu es sage, je t’achèterai un cadeau ou de cette épouse à qui l’on décidé d’acheter un parfum, car on souhaiterait qu’elle nous dise “je t’aime”.

L’amour est au contraire inconditionnel et devrait l’être en tout temps. Ainsi en est-il de cette citation tirée de la Bible (1 corinthiens 13 v 1 à 13) et reprise dans des environnements si différents, tant elle touche les cœurs:

L’amour est patient, l’amour rend service. Il n’est pas jaloux, il ne se vante pas, il ne se gonfle pas d’orgueil. L’amour ne fait rien de honteux. Il ne cherche pas son intérêt, il ne se met pas en colère, il ne se souvient pas du mal. Il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité. L’amour excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.

En cette soirée de Dimanche qui s’achève et en cette nuit qui vous prépare au début d’une nouvelle semaine, voici quelques mots que je souhaitais partager avec vous chers amis, chers lecteurs.

Oui l’amour est inconditionnel, détachons-nous de cette sensation d’achat que nous avons lorsque nous allons vers un être aimé avec l’intention consciente ou inconsciente de recevoir quelque chose en retour pour notre amour ou de lui donner quelque chose en retour de son amour. On achète pas l’amour d’un enfant, on se comporte tout simplement en parent responsable. On achète pas l’amour d’un frère ou d’une sœur, on se contente de l’aimer sincèrement et de le (la) soutenir en tout temps sans jamais rien attendre en retour. On se refuse à forcer l’amour d’une femme ou d’un homme. Ainsi, on le (la) laisse partir et on continue à l’aimer, car nul n’est maître du futur.

Mais au final, il ne s’agit là que de mon opinion (et celle que j’ai assimilé dans cette vidé de développement personnel), et je serais ravie sur le même sujet de découvrir la vôtre. Partagez votre avis dans la section commentaire, juste en-dessous, allez plus loin en commentant sur Facebook ou sur Twitter.

Love, Anna♦

Advertisements

6 thoughts on “L’amour est inconditionnel, qu’en pensez-vous?

  1. De nos jours l’amour inconditionnel se fait rare. Même si tu as le coeur pur, quelqu’un essayera de t’arnaquer. Que faire donc? Continuer à donner sans rien attendre en retour. Utopique?

    Liked by 1 person

    1. Ce n’est pas utopique je pense. Je remettrai ici en lien la vidéo qui m’a inspirée car le problème n’est pas vraiment, “continuer à donner sans rien attendre en retour” mais plutôt comment se sent-on quand on fait tout parce qu’on attend quelque chose en retour.

      Like

  2. L’amour est il inconditionnel?
    L’amour se nourrit de toutes ces choses saisissables ou non qui le rende dépendant d’elles, tout ces petit “parce que” qui en font finalement des conditions. Non?
    il ne s’agira pas de transactions, je t’aime “pour ça” mais l’amour semble tenir à quelque chose.

    Liked by 1 person

  3. L’Amour est un sujet qui fait couler beaucoup de larmes et d’encres. Il faut être prudent avant de se positionner car les arguments sont tellement divergent. Il me vient à l’esprit un livre que je te conseillerai bien de lire “Pourquoi les femmes des riches sont elles belles?”. Pour revenir à ton article, je dirai simplement que l’Amour est conditionnel. Il reste à savoir si nous sommes conscient qu’il l’est? La majorité ne sont pas conscient car ce limitant sûrement au superflux. BEL ARTICLE.
    P.C. Engama à Bediang

    Like

    1. Merci pour ton commentaire. Parle-tu ici d’amour filial ou d’amour à la Roméo et Juliette. Car le point était “oui naturellement, on fait en attendant quelque chose en retour” donc conditionnel, mais comment faire différemment?

      Like

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s