gabon-2016

Des enjeux citoyens de l’alternance en Afrique #gabon2016


J’ai beaucoup entendu ces jours-ci, le besoin de nos peuples de “changement à tout prix”. J’ai entendu qu’il n’était pas important qu’un candidat ait un programme, soit prêt à nous donner autre chose de concret. Il était suffisant qu’il soit une nouvelle face, une nouvelle tête. On a essayé de me convaincre que c’était suffisant, et que la volonté de faire ce choix là (une autre tête au lieu d’une autre vie assurée), était normale, et était le premier pas avant qu’un jour les citoyens chez nous en Afrique, s’intéressent au programme.
Pour moi, on ne m’enlèvera pas que c’est accepter d’être manipulé. Pour moi on ne m’enlèvera pas qu’on restera dans des logiques claniques (consciemment ou inconsciemment). Pour moi, on ne m’enlèvera pas que des êtres humains demeureront des pantins sans conséquence.
Et qu’on ne me dise pas que je ne peux pas comprendre. Depuis ma naissance, je vois la même tête. Depuis ma naissance, je vois la société transformée pour le pire, petit à petit, des mentalités, la déliquescence, le manque de développement soutenu, la réussite pour une minorité et pas pour la masse.

Mais comme je le dis souvent, démocratie c’est un mot vague. Ça peut être un concept creux. Si un tel ou un tel veut même rester jusqu’à sa mort, peu me fait s’ils avaient la volonté réelle de changer et d’améliorer nos conditions.
Pour moi, l’amélioration des conditions passera toujours avant le désir de voir une autre tête. J’espère que dans trois ans, nous n’irons pas par dépit nous faire assassiner pour quelqu’un qui ne nous aura vendu aucun programme, aucune réelle opportunité de changement, juste une tête différente.
J’ai peur pour mon pays, j’ai peur pour mon voisin, j’ai peur pour notre Afrique. On a fait pire que nous appauvrir! On npus a enlevé progressivement l’envie d’être peuple, d’être individu, de vouloir le bonheur, d’agir pour cela.
N’attendons plus les éléctions pour assurer notre changement. Exigeons plus de nos hommes politiques et exigeons le avant. Comment, je ne sais pas, je ne saurais dire ici ou pas mais rien de vouloir y réfléchir, je me sens déjà un peu moins mal.
Ecrire ici, taper ici, semble si vain, si prétentieux lorsque des hommes et des femmes sont en ce moment en train de se battre pour leur vie. 
Mais je dirais que c’est aussi vain que de voir ces hommes politiques, vouloir expliquer les morts, la détermination du peuple, l’engagement lorsqu’ils sont eux au chaud dans leurs maisons, leurs plateaux TV.
On me dira que certains des opposants ont été arrêtés et luttent actuellement pour leur vie. Mais le numéro 1, l’alternative principale lui se protège. Il ne sera pas inquiété.
Ce qui me désole le plus c’est que je serai fort étonnée qu’on arrive à l’option “recomptage des voix” ou possibilité pour le peuple gabonais d’avoir le président qu’il souhaite à l’heure actuelle, sauf au travers d’une guerre.
Ce qui me désole c’est la facilité avec laquelle, il sera possible de voir se créer des gouvernements d’union nationale et autres. La politique, ce n’est pas la citoyenneté. La politique ce n’est pas le pouvoir du peuple et ce ne le sera jamais nulle part dans le monde. La politique ça doit être encadré par l’action civique, par l’engagement de chaque citoyen a voir son pays changer, tous les jours, et surtout entre les élections.
Lorsque nous abandonnons, lorsque nous pensons trouver notre salut dans des élections déjà maquillées d’avance, avec des candidats qui sont au final “même pipe”, “même tabac”, quand nous faisons cela, nous abandonnons d’ores et déjà notre destin.
Je prie pour mon voisin, je prie pour ses enfants qui luttent pour leur liberté, je prie pour nous-mêmes car les temps se rapprochent.  Que faire d’autre pour le moment? Je ne sais pas et tout ça me fait mal.
Triste situation.
Love, Anna♦
Advertisements

2 thoughts on “Des enjeux citoyens de l’alternance en Afrique #gabon2016

What do you think? Let us know...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s