Amour-mere-fille

Point de peur, j’ai choisi l’amour

Il y a quelques semaines, j’ai demandé votre avis, chers amis sur des thématiques à aborder ici. J’ai reçu plusieurs réponses. Aujourd’hui, j’en choisis une: “la peur d’une maman pendant la première année de vie de son enfant”.

Muriel a fait la demande et j’ai été tentée de faire une recherche (Google est mon ami) sur le sujet. Ben oui, j’avais la sensation d’entendre parler d’un “mal étrange”, une “maladie rare” jamais découverte et peu référencée (sourires). Et puis, jai choisi ma réponse la plus directe possible: NON, je n’ai pas eu peur, j’ai aimé!

Nous ne parlerons donc pas de peur mais plutôt d’amour. Appelons-ça le remix du thème, si on veut. En effet, j’ai partagé avec vous il y a près d’un mois, l’histoire des huit mois et demi, durant lesquels j’ai porté Petite Madame.La réflexion de Muriel a donc évoqué en moi, le besoin de partager au-delà de la peine, le bonheur. Oui, depuis le premier jour j’ai eu la chance de construire du bonheur. De ce fait, j’aborderai simplement l’importance de la première année dans la construction de l’histoire d’amour que nous souhaitons a priori vivre avec nos enfants. Continue reading “Point de peur, j’ai choisi l’amour”

Advertisements

Un petit mot, ce petit soir

Un petit mot ce petit soir pour vous dire bonne nuit et agréable début de semaine.

Un petit mot en quelques lignes pour vous rappeler que vous êtes des personnes exceptionnelles, des êtres de Lumière et vous n’avez absolument rien à craindre.

Continue reading “Un petit mot, ce petit soir”

Papa est parti, comme il l’a voulu

A chaque fois que je porte des douleurs et je me décide à écrire ici, je relis un de mes plus récents articles.

Ce matin, je n’ai pas échappé à la règle. Déterminée à vous parler de mes peines, je suis donc tombée sur cet article intitulé : “Au jeu de la vie, il n’y a que des gagnants”.

A le relire, je me suis donc résolue à vous parler non de la douleur de la perte de mon papa chéri (objet initial de ce texte) mais du bonheur de l’avoir connu. En effet, “Papa est parti comme il l’a voulu”.

Continue reading “Papa est parti, comme il l’a voulu”

Elle a lu- Le Zahir- Paulo Coelho

Je n’avais jamais lu de Paulo Coelho avant de lire le Zahir.

J’avais donc un certain nombre d’appréhensions pour comprendre le phénomène Paulo Coelho,tout autant que m’intéresser au livre et à son intrigue.
Je me suis en effet souvent méfié des best-sellers en particulier lorsqu’il s’agit de développement personnel.

C’est donc avec un mélange d’appréhension et d’intérêt que j’ai découvert ce livre.

Continue reading “Elle a lu- Le Zahir- Paulo Coelho”

Romantisme.

De ce romantisme qu’il faudrait tuer…

Romantique. Quand on songe au cours étrange de nos vies, de nos jours, il me semble qu’il y a des sentiments qui dénote d’une certaine folie.

Être romantique s’apparente pour moi à ce poil de folie. Pourtant, romantique, il me semble que je le suis envers et contre tout. Continue reading “De ce romantisme qu’il faudrait tuer…”