Acculturation

Acculturation, un si grand mot

De plus en plus, le retour à la culture propre serait une priorité pour nous africains. Il faudrait abandonner les langues du colon. Il faudrait retrouver nos coutumes ancestrales.

Il faudrait se libérer a priori de cette acculturation savamment programmée par l’ Occident assassin afin de nous contrôler. Il faudrait reprendre le contrôle de notre Afrique. Mon amie Befoune dans un article récent, nous fait part de son avis sur le sujet et je m’en vais ici lui faire écho. Continue reading “Acculturation, un si grand mot”

l-homme-créa-la-machine

Et L’homme créa la machine

Dieu créa l’homme et l’homme créa la machine, et dans cet ordre. Ainsi, autant Dieu régule nos vies, autant nous restons et demeurons maîtres des machines, et surtout sommes responsables d’elles. 

Il y a un nouveau courant que j’observe depuis quelques temps autour de moi qui viserait à dénoncer les effets nocifs des machines (en général) sur l’homme et en particulier sur sa santé. Dans cette course au rejet, il faudrait à la limite revenir à l’époque des dinosaures et s’enfermer dans un naturalisme qui à mon sens friserait “la folie”.  Continue reading “Et L’homme créa la machine”

Plus-Blanc-Que-Le-Blanc

Plus Blanc Que Le Blanc

Il y a un jour, il y a de cela des années, déjà un siècle au minimum, le premier homme blanc foula pied sur la terre d’Afrique. De ce jour, beaucoup a changé.

Les choses auraient pu être simples, belles, agréables mais la haine de la différence, l’incapacité à accepter l’autre ont été (comme souvent dans les relations humaines) mis à l’honneur. Ainsi au travers de recherches pseudos-scientifiques, notamment en analysant cette dite ressemblance avec le singe donc de l’animal, l’homme noir a été considéré comme tel . Le blanc c’est défini comme supérieur. Ainsi, il a défini sa pensée, sa civilisation, ses pratiques, ses coutumes, sa religion. Il a estimé tout ceci comme supérieur et s’est enclin à l’imposer à de nombreux peuples. Continue reading “Plus Blanc Que Le Blanc”

Cheveux-naturels

Le bonheur ça commence par les cheveux

Petite (à un ou deux ans), j’avais la tête à la Jackson Five, une afro de tonnerre tout en volume et légèreté. J’ai grandi, et gardé ces cheveux (sans jamais vraiment en profiter, école oblige), jusqu’à la classe de 4ème. Mum avait décidé qu’il était temps de les défriser et Hop c’était parti. Encore plus longs, tout en raideur et en éclat, j’avais l’impression d’être une petite star.

Et puis le temps a passé, et puis je me suis rappelée qu’il me semblait que mes cheveux avaient toujours été souples. Et puis j’étais en France, et puis je n’avais jamais su m’habituer aux greffes (c’était moins cher que de faire des rastas mais alors, mon cuir chevelu disait STOP), et puis je me disais que je pourrais faire des économies et j’ai arrêté de défriser, puis coupé progressivement (pas de boule à zéro, je n’étais pas assez courageuse pour ça) et je suis passée au naturel. On était en 2007 C’était le move tout sauf usuel. On m’avait parlé d’un produit, le texturiser, qui permettait d’assouplir tout en gardant le volume. Il était devenu mon ami..tout allait bien. On était à base de Motions Herbal en gamme, soins tous les matins et tous les soirs, la grande histoire d’amour entre mes cheveux et moi.  Continue reading “Le bonheur ça commence par les cheveux”