vie-de-couple

Et s’ils étaient sourds-muets?

Il était six heures du soir. Ils étaient attablés pour le dîner, un peu plus tôt que de coutume. Gérard avait en effet prévu de ressortir et insistait toujours pour dîner en famille. Par amour, pour sauver les apparences, par responsabilité? Nul ne saurait le dire. Emilie, elle c’était fait une raison. Elle avançait dans la vie au gré de ses humeurs. Elle vivait au travers de lui et accessoirement de leurs deux enfants, Rita et Antoine âgés respectivement de cinq et trois ans. Ils l’occupaient assez pour qu’elle puisse oublier le reste. 

Six heures du soir, comme six ans, durée de leur mariage, le solde de deux ans d’amourette. Emilie ne se rappelait plus bien ce qu’avait voulu pleinement dire “être amoureuse”. Elle était la femme de Gérard, et elle ne savait pas bien si différence il existait. Ne se mariait-on pas par amour? Elle avait rencontré lors de sa deuxième année de master, les rêves pleins la tête. Lui travaillait déjà depuis quatre ans. Ils avaient cinq ans d’écart. C’était le JCD, agréable, charmeur, à l’écoute, elle avait tout de suite craqué. Etait-ce parce que son Master 2 en gestion des projets environnementaux, avait été sans suite professionnelle? Etait-ce parce qu’il lui avait souvent répété qu’elle était sa reine et qu’elle n’avait pas besoin de travailler? Toujours est-il que huit ans après, elle n’avait finalement jamais travaillé et était devenue “par amour”, une femme au foyer hors pair.

Continue reading “Et s’ils étaient sourds-muets?”

Ecrire

Ecrire…

Ecrire pour oublier. Ecrire pour se libérer. Ecrire pour passer à l’étape suivante.

Ecrire pour dire NON. Ecrire pour dire OUI. Ecrire pour dire MERCI. Ecrire pour dire PARDON.

Ecrire comme on respire, écrire car je ne sais qu’écrire comme Florent Pagny ne sait que chanter.

Ecrire car sur le clavier ou au bic, de ma tête vers mes doigts, un lien se bâtit, une unité se crée et tout commence. Continue reading “Ecrire…”

time

For a lifetime

If I could turn back the hands of time, would it be easier?

If I could turn  back the hands of time, would I be happier?

If I could move faster, would it be easier?

If I could move faster, would I be happier?

Is it so difficult to stay still and enjoy?

Is it so difficult to consider every second like the last?

Continue reading “For a lifetime”